Passion Photo, Passion Animaux

Qui dit nouvelle année, dit changement, dit nouveautés …

Donc, en 2018 j’ai décidé de tenir un blog.

Pourquoi me direz vous ?

Simplement pour rester toujours plus proche de vous, grâce à ce blog je pourrai vous raconter plus en détails chacune de mes séances. Je vous parlerai de sujet plus personnels, comme mes voyages ou encore les divers associations que je soutiens. Je vous donnerai quelques conseils pour les photos que vous prenez tous les jours de vos enfants, et de votre famille. Vous aider à garder de beaux souvenirs de vos moments importants.

 

Donc, pour commencer je vais vous parler un peu de moi.

 

J’ai deux grandes passions dans la vie. L’une que vous connaissez, la photographie et la seconde, les animaux.

En ce qui concerne la photographie, vous pourrez en apprendre plus sur la page « qui suis-je » du site.

J’ai connu mon premier compagnon chien alors que j’avais un an. C’était un Berger Picard qui s’appelait Half, qui pour les non anglophones veut dire « moitié » en anglais et il était ma moitié, il a été le meilleur ami de mon enfance. Il dormait sur le pas de ma porte quand j’avais peur la nuit, venait me faire un câlin si je me réveillais d’un cauchemar, je m’allongeais sur son dos, et il faisait le tour du salon avant de me ramener à mon lit et dormir près de moi. J’ai même dormi une nuit d’orage dans sa niche car nous avions tous les deux peur. Une nuit formidable bien au chaud sous ma couverture blottis l’un contre l’autre. Nous faisions les recherches des œufs de Pâques avec sa participation, qui réduisait drastiquement le nombre de chocolat que nous pouvions avoir dans nos paniers. Un ami fidèle.

 

Nous avons aussi adopté un chaton, Nicky, petit chat de gouttière qui nous avait en quelque sorte choisi car vivant en extérieur, il était le seul à être venu vers nous.

Nous avons ensuite eu un petit bichon croisé caniche, Doofy, qui était un peu comme le petit frère que je n’avais pas. Je m’amusais à le déguiser, lui prêter des tétines en le promenant dans une poussette ; lui faire l’école sur mon tableau noir. Ou encore, une amie lui avait construit une petite maison tout en carton dans laquelle il prenait un plaisir extrême à dormir. Un petit chien qui a comblé notre famille de câlins, de bisous et surtout de fous rires.

 

À coté de ça Nicky avait lui son étage réservé dans ma maison de poupée, où j’avais installé un petit coussin et un rideau pour son confort. Un plaisir de jouer à la poupée avec le ronronnement du chat en fond sonore. J’avais aussi une relation incroyable avec ce chat, quand je suis entrée au collège, il n’était pas rare qu’il me suive jusqu’à l’arrêt de bus, ou qu’il soit en train de m’y attendre le soir.

A sa suite nous avons eu un petit chat rouquin, Killua, «  mon fils » comme j’aimais à l’appeler, j’avais eu le droit de prendre se nouveau chat, à

l’unique condition de ne plus teinter mes cheveux roux !

Je l'ai connu dès sa naissance, un bonheur que de voir cette boule de poils grandir !

Un amour de chat, vraie machine à ronron et dératiseur hors pair, plutôt passionné d'informatique tant il 

adorait passer du temps couché sur mon clavier d'ordinateur.

 

Quand j’ai eu mon propre appartement, je me suis rendue dans une SPA pour adopter, un petit chat, Pazu. Le jour où nous sommes entrés dans la chatterie, il s’est rué sur moi, en miaulant de tout ses petits poumons pour que nous le choisissions lui. Nous avions peur qu’il ne tienne pas deux semaines tellement il était petit et maigre. Et pourtant, maintenant il est un joli chat de 6 ans, complètement fou amoureux de moi, tellement il aime à me suivre partout..

 

J’ai par la suite craqué sur un vieux papy Cocker de 12 ans, lui aussi de la SPA ,que j’ai nommé Pixel. Je lui ai offert une retraite dorée, il avait le droit de manger tout et n’importe quoi, des câlins et grattouilles à profusion. Il est resté avec moi jusqu’à sa mort, au bel âge de 16 ans.

Je rêvais, après avoir eu un vieux chien, d’un chiot à éduquer totalement, mais ne souhaitant prendre mes animaux que dans les refuges j’étais face à un dilemme. J’ai fait une recherche et coup du hasard, j'ai appris qu’une association avait trouvé une chienne qui était déjà pleine, dans la rue, il leur fallait trouver des familles pour les futurs petits. Elle a mis au monde une belle portée de 6 chiots, parmi lesquels j’ai trouvé mon petit coeur, Azerty. Un gros loulou plein d’énergie et pas encore très conscient, du haut de ses 7 mois de sa force, et surtout de son poids.

Ma vie à toujours été entourée d’animaux, et je suis profondément heureuse d’avoir des tas de photos de chacun d’eux, qu’ils soient encore à mes côtés ou non. J’ai encore une fois le bonheur de tourner les pages d’un album photo, les leurs, pour me remémorer les beaux moments que j’ai vécu à leurs cotés.

 

Et car eux aussi ont fait parti de ma vie voici,

Ozzy, chat qui a élu domicile chez nous et que nous avions sauvé.

Indi un petit octodon plutôt aventurier 

Un hérison dont nous avons pris soint durant un hiver

Punky, la chienne la plus moche de la SPA que ma mère s'est sentie obligée d'adopter de peur qu'elle ne le soit jamais

&

Dexter, loulou issu lui aussi de la SPA, bouille d'ange et yeux vairons 

 

Étant une grande amoureuse des animaux, et soutenant les refuges et associations, je vous proposerai, une à deux fois par an, des séances photos pour lesquelles une partie des fonds récoltés seront versés à certaines associations qui me tiennent à cœur.

 

Voilà un premier article très personnel qui prend fin. 

 

A bientôt.

Tout droits réservés © Jessica Thiel Photographe